AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



  
 ANNEXE 01 — Les strigoïs
The Master
OCCULTATION ✝ THE DEATH
avatar
‹ PSEUDO : la mort.
‹ MESSAGES : 78
‹ INSCRIPTION : 18/05/2015
‹ MULTICOMPTE : la peste.
‹ AVATAR : le néant.
 Sujet : ANNEXE 01 — Les strigoïs  /  Lun 26 Déc - 9:30
LES STRIGOÏS

Un accent particulier est mis sur ces vampires - communément appelé Strigoï -.  Comme un reflet de créatures parasites plutôt que de démons surnaturels, le cycle de vie et les adaptations physiques d'un strigoï  sont particulièrement importantes.

DEVENIR UN VAMPIRE
Le vecteur de vampirisme est un ver capillaire, qui, une fois introduit dans la circulation sanguine de l'hôte humain (soit par le biais de l'alimentation d'un vampire ou d'invasion directe par le ver par une blessure ou un orifice), introduit un virus incurable et à action rapide. En manipulant les gènes de l'hôte, le virus provoque à l'humain de nombreuses modifications physiques et mentales radicales.

PHYSIOLOGIE
La première et la plus distincte adaptation de l'hôte est le développement d'une longue trompe escamotables sous la langue de l'hôte, capables de se prolonger jusqu'à six pieds de la bouche. Ici, il n'est aucunement question de crocs et de canines. Cette trompe, que l'on peut aussi appelé langue, est à la fois l'alimentation et le système de reproduction mécanique du vampirisme, tirant en arrière pour accrocher à la gorge ou à la cuisse de proies humaines, à la fois drainant le sang de la victime pour la nutrition et l'infection de l'humain avec les fameux vers capillaires.

La mâchoire du vampire est fixée à une charnière inférieure à un être humain, la bouche béante comme un serpent lorsque le dard est déployé. Comme la structure de l'élinde flottante, de la gorge et des poumons humains est modifiée , les vampires sont incapables de parler une fois que le dard est déployé ; ils avancent des grognements et des discours monosyllabique rudimentaires et parfois, de faibles mots indistincts sont encore possibles (des mots comme maman, papa, amour, aide, froid, etc.).

L'apparence physique d'un vampire est régi principalement par l'organisme hôte qui rejette les traits humains, alors devenus obsolètes à son cycle de vie nouvelle. Les cheveux et les ongles sont progressivement perdus, tandis que le nez et les oreilles externe atrophiés, laissant la peau d'un vampire en pleine maturité aussi lisse et sans relief, à l'image du marbre. Le teint du vampire est extrêmement pâle, mais peut être un peu plus rougit à la suite d'un repas (de sang, cela va de soi) récent. La coloration des yeux est constituée d'une pupille noir entouré par une sclérotique rouge, avec une membrane blanche autour de l'iris.

Les doigts des deux mains se développent et se renforcent, et un ongle plus épais remplace le précédent. Comme la reproduction d'un vampire est obtenu grâce à une infection virale des armées et non par un mécanisme sexuelle, les organes génitaux humains sont aussi perdus, laissant un vampire mature sans sexe discernable. En outre, un strigoi ne pourra pas  se reproduire avec un autre, ni même avoir de relations charnelles avec un humain.

Les vampires ne dorment pas, du moins pas de la manière dont l'homme le fait. Ils vont fermer les yeux pour un temps bref, s'ils sont rassasiés. Trop de digestion de sang les fatigue, mais jamais pour longtemps. Ils entrent alors dans la clandestinité pendant les heures de lumière du jour, mais uniquement pour échapper au soleil et à ses rayons. La nuit, un strigoi ne dort jamais, favorisant la chasse au repos.

Bon nombre des changements physiques de l'homme se produisent progressivement chez le vampire, suivant l'infection du ver initial, et sont accompagnés par une grande douleur. Un humain nouvellement "transformé" se situera dans un état d'animation suspendue pendant une journée entière. Il sera comme en transe, perdu au milieu de ses démons nouveaux,  passant la nuit suivante en tant que vampire naissant. Le dard est présent dès la première incursion du vampire pour faciliter l'alimentation, mais d'autres traits (absence de poils, le manque d'organes internes distincts) vont se développer au cours des sept premières nuits après l'infection.
L'état mental du vampire sera également confondu au début, et ses mouvements seront gauche et maladroit. Comme il arrive à maturité, cependant, le vampire va devenir extrêmement agile, et sera capable de sauter de grandes distances et de grimper sur des surfaces abruptes à l'aide de ses griffes. La pleine maturité, physiquement et mentalement, se produit dans les trente premières nuits.


Dernière édition par The Master le Lun 26 Déc - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
The Master
OCCULTATION ✝ THE DEATH
avatar
‹ PSEUDO : la mort.
‹ MESSAGES : 78
‹ INSCRIPTION : 18/05/2015
‹ MULTICOMPTE : la peste.
‹ AVATAR : le néant.
 Sujet : Re: ANNEXE 01 — Les strigoïs  /  Lun 26 Déc - 9:30
SENS ET CAPACITÉS
L'appareil sensoriel du vampire est très adapté pour son cycle de vie nocturne. Ainsi, il est capable de remplacer la vision des couleurs par une imagerie thermique et ce, une fois la pleine maturité atteinte (trente nuits). Une fois entièrement transformé, un vampire possède la capacité de lire les signatures de chaleur comme des halos monochromatiques et ainsi, connaître l'humeur d'autrui.

L'audition est grandement améliorée, en dépit de la perte de l'oreille externe, avec le sens de l'ouïe, qui est en mesure de détecter le bruit de pulsation du sang à travers les organes de sa proie potentielle.

Le plus grand atout sensorielle des vampires, cependant, est l'"esprit de ruche", que partagent tous les vampires avec le "antique", ou aussi appelé le maître, qui est à l'origine de leur transformation. Chaque vampire, grâce à un lien télépathique indéfini, est en mesure d'envoyer et de recevoir la pensée et l'information sensorielle vers et à partir de son ancêtre primitif. De cette manière, les anciens vampires dirigent les actions de leurs individus à travers la communication mentale, indépendamment de la distance.

En dépit de leur incapacité biologique à parler, les vampires peuvent communiquer avec les humains grâce à la télépathie, la transmission de pensées se fait directement à l'intérieur d'une personne, dans son esprit. Certains vampires, toutefois, possèdent le don de la parole grâce à un lien brisé avec leur maître. Effectivement, l'antique peut décider de libérer les strigois qui lui sont attachés grâce à un blocage de la télépathie. Dès lors, le vampire se retrouve avec la capacité de penser et de parler par lui-même et alors, il peut communiquer avec les humains et les autres vampires grâce à sa voix. Celle-ci sera, hélas, marquée par la modification de la gorge et des tissus pulmonaires. Sa voix sera plus rauque et plus grave qu'avant sa transformation en vampire.


FAIBLESSES
Beaucoup des faiblesses des vampires traditionnels et du folklore commun restent efficaces sur les strigoïs.

La lumière du soleil est l'ultime destructeur du vampire, la lumière ultraviolette spécifiquement dans la gamme UVC. Ceci est dû aux propriétés germicides de la longueur d'onde, décomposant les tissus de type virus de charge du corps du vampire. Une source localisée de lumière UVC, comme une lampe fluorescente, peut être utilisée pour repousser un vampire, un peu comme une torche enflammée peut repousser un animal. L'exposition complète à la lumière du soleil directe ou une source UVC puissante entraînera la complète dessiccation du corps du vampire, ne laissant que des cendres.

L'argent, sous la forme d'une arme de métal ou même un brouillard chimique fin, peut également blesser ou tuer un vampire. Tout comme la lumière du soleil, cela est dû aux propriétés désinfectantes de l'élément et à l''endommagement de la biologie virale du vampire qu'il provoque. Bien que les armes classiques (balles de plomb, lames en acier, etc) peuvent causer des dommages physiques, ils ne seront que repousser un vampire, sans le tuer pour autant. L'argent provoque aux vampires à la fois la douleur débilitante, mais également une certaine quantité de peur, qui le perturbera intensément.

Sectionner la colonne vertébrale à travers toute méthode est un autre moyen efficace de détruire un vampire. Bien que la structure de l'organe interne soit simplifiée, il est difficile de faire du mal avec les attaques au corps, la décapitation se traduira doc par la mort du vampire.

Bien qu'il semble y avoir aucun impératif biologique derrière, les vampires ne peuvent pas traverser l'eau courante. Cette aversion pour l'eau peut être surmontée, cependant, si le vampire est assisté (ou «invité») par un humain, à traverser l'eau.

Les protections religieuses traditionnelles contre les vampires, comme un crucifix ou de l'eau bénite, ne présentent pas d'effet pratique. L'ail, une autre défense de gens du commun, n'a pas d'utilisation notable à repousser les vampires.

L'argent associés à des miroirs, ne nuiront pas un vampire, mais vont révéler sa présence. Alors qu'un vampire jette en effet une réflexion, l'argent va permettre de rendre son image floue et déformée, semblable à une image vibrante à une vitesse croissante. Toutefois, les miroirs chromés et modernes n'auront pas cet effet, et le vampire apparaîtra normalement.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ANNEXE J 2009
» Recherche annexe
» Venez nombreux à l'annexe Gentilly cet après-midi 13h30/20h!
» ANNEXE J de 1970 - 1971
» RECHERCHE ANNEXE J ANNEE 1974

OCCULTATION ::  :: LES PROMESSES ÉTERNELLES :: ANNEXES
Sauter vers: